LA VIE DU FESTIVAL
Les jurys (et les prix)

JURY EUROPEEN

MARC CARO Auteur de bandes dessinées dans la revue « Métal Hurlant » à la fin des années 70, il est également musicien électronique et réalisateur. Co-auteur de Delicatessen et La Cité des enfants perdus avec Jean-Pierre Jeunet, il revient au Zola un mois à peine après sa visite. Il a réalisé en solo Dante 01 ainsi qu’Astroboy à Roboland. On lui doit aussi des affiches, musiques et scénographies pour Philippe Decouflé et la direction artistique des films Alien la résurrection (Jean-Pierre Jeunet), Blueberry (Jan Kounen) et Enter The Void (Gaspar Noé) entre autres…
JÉRÔME LEFDUP Jérôme Lefdup est un artiste vidéaste, réalisateur et compositeur français. À travers ses vidéos d’animation, néo-clips et mini-fictions, il définit et expérimente le concept de vidéo-songs ou « musique visuelle », un procédé de montage vidéo inspiré du sampling dans lequel chaque élément visuel est associé à un élément sonore. Il participe à la réalisation de l’émission L’Œil du cyclone. Il est aussi auteur de documentaire. Son travail, expérimental et ludique, au carrefour de l’animation, de l’art vidéo et de la composition musicale, peut se définir comme « de la musique pour les yeux » ou « des images pour les oreilles », et le fait considérer comme un des pionniers de l’art vidéo et de l’art numérique en France.
JONATHAN MILLET Après des études de philosophie, il part de longues années filmer des pays lointains ou inaccessibles. Seul avec sa caméra, il traverse et filme une cinquantaine de pays, ce qui lui permet d’apprendre à saisir les visages, les espaces, à essayer de retranscrire une atmosphère en quelques plans. Après cette expérience formatrice, il réalise trois courts métrages, dont deux ont été diffusés l’année passée à Villeurbanne (Et toujours nous marcherons et La Veillée). Il réalise également le long métrage documentaire Ceuta, douce prison puis Dernières nouvelles des étoiles, tourné en Antarctique.
CHRISTIAN CUILLERON Après des études aux Beaux-Arts de Lyon, Christian Cuilleron commence à travailler en tant que monteur dans l’art vidéo. Il est monteur pour toutes sortes de projets, notamment des courts métrages de fiction, tels que Un petit air de fête d’Eric Guirado (César du meilleur court métrage en 2001), Quand maman sera partie de Christophe Monier ou Mon amoureux de Daniel Metge. Il monte également Quand tu descendras du ciel d’Eric Guirado. Il compte également plus d’une vingtaine de documentaires montés pour la télévision.
AMELIE DEPARDON Amélie Depardon est chargée de distribution de L’Extra Court, le dispositif de programmation de courts métrages en avant-séance à destination des salles de cinéma proposé par L’Agence du court métrage, qui a pour mission la diffusion des courts métrages sur tous les écrans. Elle a auparavant été chargée de mission cinéma à l’Institut français du Liban à Beyrouth pendant deux ans, et travaillé au service de l’exploitation du CNC pour le soutien financier à la numérisation des salles de cinéma en

JURY ANIMATION

LEA KRAWCZIK Léa Krawczyk étudie l’animation en classe préparatoire à l’Atelier de Sèvres puis à l’école de la Poudrière où elle obtient le titre de Réalisatrice de film d’animation en 2016. Durant sa formation, elle a pu travailler sur le layout décors du court-métrage Pépé le morse (Caïmans Productions) de Lucrèce Andreae. À la Poudrière, elle a réalisé plusieurs films dont son film de fin d’études À perdre haleine sélectionné dans de nombreux festivals. Elle fait un passage à Doncvoilà Productions où elle réalise un sujet pour l’émission Karambolage (Arte), puis anime le clip Origami de Rone, sous la réalisation de Pierre-Emmanuel Lyet. 
JEANNE DUBOST Jeanne Dubost débute en tant que coordinatrice du festival Les Rencontres du cinéma documentaire à Périphérie, association de soutien au cinéma documentaire, puis en tant que chargée des résidences de montage. Après deux éditions au FIPA (Festival International des programmes audiovisuels) dans la partie Campus (coordination des actions scolaires et étudiantes), et quelques mois au CNC, elle arrive en 2014 à l’AFCA (Association française du cinéma d’animation), où elle coordonne depuis la Fête du cinéma d’animation.
DIDIER TRONCHET Dessinateur, écrivain, scénariste, homme de théâtre et de cinéma, il s’est révélé comme l’un des esprits les plus subversifs de la fin du XXe siècle… avant de continuer à dynamiter l’humour au début du XXIe siècle. A force de volonté et de travail, il a graduellement inventé une écriture graphique d’une grande efficacité, au style personnel, et a exploré (explosé ?) tous les types d’humour, en bandes dessinées comme en littérature. Ses personnages les plus célèbres sont sans doute Raymond Calbuth ou Jean-Claude Tergal.
BRUNO BOUCHARD Bruno Bouchard est un animateur et collectionneur de cinéma qui se positionne sur les thématiques du pré-cinéma, du “ciné-jouet”, du cinéma forain, réalise des expositions d’objets de cinéma mais aussi l’accompagnement de films en salle ou des ateliers autour des techniques de l’image animée.