SURPRESA

  • 8'40
  • 2017
  • Portugal

Réalisateur : Paulo Patrício

Synopsis :

La conversation enregistrée entre une mère et sa fille de trois ans, qui se remet d’un cancer du rein. Elles parlent ensemble ouvertement et franchement de la maladie, de leur situation actuelle, de leurs luttes et de leurs succès.

Producteur : Animais AVPL

{has_bookings}

#_EVENTNAME : Réservations

#_BOOKINGFORM {/has_bookings}

L’avis du zola

Quelle bonne et belle surprise que ce petit film court, réalisé à partir de l’enregistrement d’une conversation entre une mère, Joana, et sa fille Alice, de presque quatre ans, soignée pour un cancer !

Des dessins d’enfants, des collages de compte-rendus d’actes médicaux, de radiographies, et la petite voix d’Alice, ses murmures, ses chuchotements et son rire tintinnabulant, léger comme une feuille au vent, qui dit la maladie, les soins, l’hôpital, le combat…

Car Alice n’a pas encore quatre ans mais elle parle de son rein abîmé par le cancer et qu’il a fallu enlever, de ses cheveux qu’elle a perdus mais qui repoussent, des examens désagréables mais nécessaires, de la présence autorisée ou non de ses parents, de la vie qu’elle se rêve plus tard et des enfants qu’elle aura car elle veut faire Maman comme métier, Alice, quand elle sera grande. Et elle dessine beaucoup : maman sur une chaise, Alice dans son lit, Alice sans ses cheveux… et elle sourit beaucoup Alice, elle sourit à la Vie !

Surprenant d’entendre cette magnifique conversation entre une mère et sa fille et de la voir illustrée de cette manière, si simple, si évidente, sans tristesse aucune, sans affliction aucune, car Alice possède cette incroyable pugnacité qu’ont les enfants à tenir la maladie à distance – pourvu qu’ils soient accompagnés et entourés d’amour –  à jouer, à dessiner, à aimer, en un mot : à vivre !

Surpresa est un film revigorant surtout parce qu’il donne la parole à l’enfant malade (ou ici en rémission) et non pas au(x) parent(s) ; celle-ci est d’une lucidité déconcertante et, au final, réconfortante. L’image, légère et délicate, accompagne, ici, le discours. A noter également la musique qui, par petites touches subtiles et sautillantes, ponctue et guide la marche vers la vie –sans maladie- d’Alice.

Pascale Amey

 

horaires & réservation

Du  16 Dec au 25 Dec dimanche 16lundi 17mardi 18mercredi 19jeudi 20vendredi 21samedi 22dimanche 23lundi 24mardi 25
SURPRESA

Les autres courts
Du programme

    LA CHUTE

    Lorsque les habitants du ciel viennent contaminer ceux de la Terre, l’ordre du monde est bouleversé.

    Voir la fiche

    • Boris Labbé
    • 2018
    • France
    • 14'22

    BAVURE

    Bavure dépeint l’évolution d’un être, de sa création à sa prise de conscience des mystères de l’Univers.

    Voir la fiche

    • Donato Sansone
    • 2018
    • France
    • 4'

    SIMBIOSIS CARNAL

    Une histoire poétique de la sexualité féminine à travers les âges.

    Voir la fiche

    • Rocío Alvarez
    • 2017
    • Belgique
    • 10'08

    DRÔLE DE POISSON

    Au milieu de l’océan, un groupe de poissons part à la rescousse d’un poisson rouge qui flotte à la surface.

    Voir la fiche

    • Krishna Chandran A. Nair
    • 2018
    • France, Suisse
    • 6'20

    PANTA RHEI

    À l’image des baleines échouées qu’il étudie, Stefaan, biologiste marin introverti, fuit l’océan.

    Voir la fiche

    • Wouter Bongaerts
    • 2018
    • Belgique
    • 10'14

    NUIT CHÉRIE

    En plein hiver, dans les hautes montagnes de l’Himalaya, un ours n’arrive pas à s’endormir. Il pense trop et broie du noir.

    Voir la fiche

    • Lia Bertels
    • 2018
    • Belgique
    • 13'33

    INTIMITY

    Alors qu’elle se douche, s’habille et se maquille, une femme se dévoile. Elle parle de ses peurs, de ses complexes et de sa démarche pour s’accepter et s’aimer.

    Voir la fiche

    • Elodie Dermange
    • 2017
    • Suisse
    • 5'

    AUGURE

    Une rivière gelée par un hiver rigoureux. Une maison où habitent deux cousins. Le vent froid qui se lève ce jour-là mettra à l’épreuve la rudesse grandissante de leur relation.

    Voir la fiche

    • David Doutel et Vasco Sà
    • 2018
    • France, Portugal
    • 15'15

    IN A NUTSHELL

    Du noyau à la guerre, de la chair à l’amour, de l’apathie à l’apocalypse.

    Voir la fiche

    • Fabio Friedli
    • 2017
    • Suisse
    • 5'55